Comment réussir vos clématites

Pour réussir la taille de vos vivaces et arbustes

Au printemps, à l'aide d'un bon sécateur propre et aiguisé, éliminez les branches mortes, faibles ou malades des arbustes. S'il y a des branches qui s'entrecroisent, gardez les plus jeunes. On peut éliminer les branches à l'intérieur de l'arbuste s'il est trop fourni. En éliminant des branches, on favorise la circulation d'air. On peut aussi raccourcir les branches trop longues pour redonner la forme de notre arbuste. Les arbustes de floraison printanière (ceux qui fleurissent sur le bois de l'année précédente) doivent être taillés lorsque la floraison est terminée. Par exemple, ne taillez pas les lilas à l'automne puisque vous supprimerez votre floraison pour le printemps.

Pour les arbustes à floraison estivale (ceux qui fleurissent sur le nouveau bois de l'année), il est possible de les tailler tôt au printemps ou à l'automne. Par contre, prenez note que suite à une taille exécutée tard à l'automne, les branches n'ont pas le temps de cicatriser et peuvent geler. C'est ce phénomène qui explique le bout des branches noirs sur vos arbustes au printemps et qui fait en sorte que vous devez les tailler plus court que vous ne l'auriez souhaité.

Chez les arbustes dont les tiges sont colorées, comme les saules et les cornouillers, la taille de rajeunissement permet de faire apparaître de nouvelles tiges qui auront la jolie particularité de se teinter de rouge ou de jaune.

Pour ce qui est des vivaces, la taille s'effectue après la floraison. Cela peut souvent permettre de provoquer une deuxième floraison durant la saison. Pour la taille de fin de saison, il est préférable d'attendre au printemps. En effet, les tiges mortes qui tombent au sol offrent une excellente protection durant l'hiver.

209, Route 143 L'Avenir, Qc JOC 1BO • Tel: 819 394-2848